chambre suspendue


 
 
 

Extension réhabilitation

Dans une grande rue, un front bâti continu. Là, une percée visuelle sur la vallée de la Bièvre. Une pièce en plus se glisse entre 2 pignons. Suspendue, elle offre une vue panoramique à ses occupants et cadre celle des passants. La commanditaire a besoin d’une pièce en plus pour son fils. Elle souhaite un espace extérieur couvert, le PLU exige de garder la place de parking existante. S’impose naturellement le parti d’ajouter un volume entre les deux pignons. Cette solution conserve la faille offerte au passant dans cette longue rue monotone et constitue pour ses habitants une cabane avec une vue exceptionnelle sur la vallée de la Bièvre. On garde la maison presque intacte, une fenêtre dans le pignon servira d’accès à l’extension. L’ossature est montée en trois jours. Le menuisier fabrique à l’atelier un bardage léger et désolidarisé de la structure et le fixe entre les 2 pignons. Dehors, ce bardage abstrait l’existence de la cabane mais en suggère, lorsqu’il masque une fenêtre côté rue qui se révèle la nuit, la vie intérieure. Dedans, côté vallée, il prolonge une vaste fenêtre qui domine la vue et offre le meilleur cadrage.

Équipe

Charpente couverture : EURO CCZ
Menuiserie : Back to basics
Entreprise générale : BASK

Fiche technique

Lieu : 94250 Gentilly
Maître d’ouvrage : Privé
Livraison : 2012
Shon : 40+20 m²
Budget : 80 000 € HT