Musée spiritain des arts africains


 
 
 

Maison Saint-Joseph d'Allex

Les collections spiritaines constituent un témoignage exceptionnel de la vie, des traditions, de l’art et des croyances des populations d’Afrique centrale à la fin du 19e siècle et au début du 20e siècle.
La très grande majorité des œuvres rassemblées au cours du temps par les Spiritains sont originaires du Gabon, du Congo Brazzaville et du Congo Kinshasa. Le panel des objets conservés dans les collections est très large ; ils concerne autant la vie quotidienne que le Sacré, avec de nombreux masques et sculptures. Parmi eux, des œuvres majeures de l’histoire de l’art africain. La plupart de ces objets, miraculeusement conservés, étaient restés jusqu’ici totalement inconnus, autant du grand public que des spécialistes. 
Suite à la restructuration récente des sites de la Congrégation, le problème de la conservation et de la valorisation des collections spiritaines s’est posé de façon urgente. L’idée d’un nouvel espace ouvert au public s’est imposée, qui rendrait hommage à la culture africaine en invitant au respect et à la reconnaissance de ses richesses fondamentales. Le projet du Musée spiritain des arts africains est donc né. Des artefacts les plus simples aux sculptures les plus sacrées, le musée présentera une sélection d’objets aussi rares que beaux et permettra au public de découvrir la vie et les croyances des populations d’Afrique Centrale il y a plus d’un siècle.
Mais le musée se veut aussi un lieu d’ouverture au monde contemporain. A cette fin, il proposera de donner la parole aux Africains d’aujourd’hui par l’intermédiaire de dispositifs multimédia ou d’animations variées.
Adultes comme enfants, chrétiens comme profanes, amateurs d’arts ou simples novices : tous seront invités à découvrir les richesses de l’Afrique d’hier et d’aujourd’hui dans un esprit d’ouverture et de simplicité.

Équipe

 

Fiche technique

Lieu : 26400 Allex
Maître d’ouvrage : Les Frères Spiritains
Livraison : 2018
Shon : 350 m²
Budget : 550 000 € HT